CORONAVIRUS : ETAT D’URGENCE A MOSCOU

Marina — Samedi 7 Mars 2020

CORONAVIRUS : ETAT D’URGENCE A MOSCOU

L’ambassade de France en Russie : merci de s’abstenir de voyages à Moscou pour le moment !

Au vue de la propagation du coronavirus dans le monde, le maire de Moscou a signé un décret, obligeant toutes les personnes qui arrivent à Moscou depuis les pays à risque (dont la France !) de passer en quarantaine pendant 14 jours.

Toutes les personnes qui se trouvaient sur des “territoires à risque” sont tenues de prévenir les autorités concernées dès leur arrivée à Moscou, communiquer les lieus et les dates de leur séjour. Cet ordre de quarantaine s’applique aux citoyens russes mais aussi à toute personne de nationalité etrangère provenant de ces régions (dont la France).

Les personnes touchées par ces mesures doivent rester chez eux en “mode d’isolement” – le décret n’explique pas, ce que cela signifie exactement, mais précise qu’il faut éviter tout déplacement pour aller au travail et « minimiser » les visites dans les lieux publiques. Les personnes concernées sont tenues à exiger l’aide médicale à domicile (sans se rendre chez le médecin) en cas de suspicion virale.

Nous avons appelé l’ambassade française à Moscou et nous avons obtenu le commentaire suivant : « La situation avec la quarantaine est tendue et risque de devenir encore plus corsée. L’ambassade déconseille d’effectuer des déplacements professionels ou touristiques à Moscou dans les semaines qui suivent ».

La situation entraine plusieurs questions :

Les autres grandes villes de Russie, dont surtout Saint-Pétersbourg, vont-elles suivre la même politique ? Pour l’instant la discussion est ouverte, on attend des clarifications pour lundi. 

Que se passe t’il si on n’observe pas les mesures de l’auto-isolement ? Comment les gens vont être surveillés ? Le décret ne prévoit pas d’amendes ni d’autres sanctions en cas de non-respect de ces exigences. Pourtant, il y plusieurs histoires sur l’internet russe comme quoi les « auto isolés » sont sortis des chez eux et ont été mise à l’amande par la police, avec une mise en garde concernant le deuxième non-respect. En théorie, on ne devrait pas du tout sortir de chez soi (de l’hôtel s’il s’agit d’un touriste…), même pour acheter à manger. Le commentaire obtenu par la hotline dédiée par un journaliste de BBC : il ne faut pas sortir et être repéré par les caméras, se sont les amis et de la famille qui doivent acheter à manger pour la personne en quarantaine.

En ce qui concerne les ressortissants étrangers, les autorités locales appliqueront la politique suivante: 

«Si vous venez à Moscou pour la période de plus de 14 jours, vous devrez passer 14 jours en isolation. Si vous venez à Moscou pour la période de moins de 14 jours, vous devrez passer en isolation toute la période que vous planifiez être à Moscou. Après la période de séjour prévue, passée en isolation, vous devrez quitter le territoire russe, même si votre séjour sera inferieur à 14 jours”, – a stipulé le vice-maire de Moscou Anastasia Rakova. 

Votre interprète russe demeure mobilisée pour vous avertir de toute clarification et évolution de la situation règlementaire !

Marina Yulis

CORONAVIRUS : ETAT D’URGENCE A MOSCOU


CORONAVIRUS : ETAT D’URGENCE A MOSCOU

L’ambassade de France en Russie : merci de s’abstenir de voyages à Moscou pour le moment !

Au vue de la propagation du coronavirus dans le monde, le maire de Moscou a signé un décret, obligeant toutes les personnes qui arrivent à Moscou depuis les pays à risque (dont la France !) de passer en quarantaine pendant 14 jours.

Toutes les personnes qui se trouvaient sur des "territoires à risque" sont tenues de prévenir les autorités concernées dès leur arrivée à Moscou, communiquer les lieus et les dates de leur séjour. Cet ordre de quarantaine s'applique aux citoyens russes mais aussi à toute personne de nationalité etrangère provenant de ces régions (dont la France).

Les personnes touchées par ces mesures doivent rester chez eux en "mode d'isolement" - le décret n'explique pas, ce que cela signifie exactement, mais précise qu’il faut éviter tout déplacement pour aller au travail et « minimiser » les visites dans les lieux publiques. Les personnes concernées sont tenues à exiger l’aide médicale à domicile (sans se rendre chez le médecin) en cas de suspicion virale.

Nous avons appelé l’ambassade française à Moscou et nous avons obtenu le commentaire suivant : « La situation avec la quarantaine est tendue et risque de devenir encore plus corsée. L’ambassade déconseille d’effectuer des déplacements professionels ou touristiques à Moscou dans les semaines qui suivent ».

La situation entraine plusieurs questions :

Les autres grandes villes de Russie, dont surtout Saint-Pétersbourg, vont-elles suivre la même politique ? Pour l’instant la discussion est ouverte, on attend des clarifications pour lundi. 

Que se passe t’il si on n’observe pas les mesures de l’auto-isolement ? Comment les gens vont être surveillés ? Le décret ne prévoit pas d'amendes ni d'autres sanctions en cas de non-respect de ces exigences. Pourtant, il y plusieurs histoires sur l’internet russe comme quoi les « auto isolés » sont sortis des chez eux et ont été mise à l’amande par la police, avec une mise en garde concernant le deuxième non-respect. En théorie, on ne devrait pas du tout sortir de chez soi (de l’hôtel s’il s’agit d’un touriste…), même pour acheter à manger. Le commentaire obtenu par la hotline dédiée par un journaliste de BBC : il ne faut pas sortir et être repéré par les caméras, se sont les amis et de la famille qui doivent acheter à manger pour la personne en quarantaine.

En ce qui concerne les ressortissants étrangers, les autorités locales appliqueront la politique suivante: 

«Si vous venez à Moscou pour la période de plus de 14 jours, vous devrez passer 14 jours en isolation. Si vous venez à Moscou pour la période de moins de 14 jours, vous devrez passer en isolation toute la période que vous planifiez être à Moscou. Après la période de séjour prévue, passée en isolation, vous devrez quitter le territoire russe, même si votre séjour sera inferieur à 14 jours", - a stipulé le vice-maire de Moscou Anastasia Rakova. 

Votre interprète russe demeure mobilisée pour vous avertir de toute clarification et évolution de la situation règlementaire !