11 RÈGLES POUR RÉUSSIR EN AFFAIRES AVEC DES RUSSES

Marina — Samedi 27 Décembre 2014

Les  11 « tips » de votre interprète russe pour mieux réussir votre business avec des russes 

En attendant que le rouble sorte de sa chute libre et que les affaires entre nos pays reprennent, je commence ici ma série de « faits culturels » sur les russes, qui vous aideront à mieux comprendre notre culture de business et mieux réussir en affaires avec des russes.

Modernisation à la russe

1. La tenue d’affaires – accrochez-vous! 

La tenue vestimentaire d’affaires pour les femmes russes est moins stricte, qu’en Europe: les femmes en Russie peuvent porter des jupes courtes et des décolletés même lors d’un rendez-vous d’affaires. Ne soyez pas étonné par des talons aiguilles et le maquillage aux couleurs assez intenses dès la matinée.  Dans la perception russe cela ne veut absolument rien dire.

Sachez aussi que la gamme des couleurs portées par les femmes russes au bureau est aussi très vaste. Ne soyez pas choqué par des tailleurs roses fuchsia ou violets, des bijoux dorés massifs en force…  Une femme russe peut facilement mettre une robe de  coloris léopard ou zèbre ou une tunique à fleurs  pour une négociation importante, la rimant en plus avec des bottes aux talons aiguilles… En Russie ça n’étonnera personne. Et même un short avec des bottes n’est pas si rare que ça ! Bref, tenez à l’esprit que les russes ont un drôle de concept de women business style, qui n’a rien à voir avec un dress-code d’une femme d’affaire française.



2. Les contrats bien… arosés! 

Une affaire conclue avec succès sera normalement célébrée par un repas dans un restaurant. Lors de cette célébration c’est mieux ne pas refuser de boire un peu de vodka « pour le succès d’affaire ».



3. Attention au cadeaux 

En Russie il est d’usage entre les partenaires d’affaires de se faire des petits cadeaux pour honorer la rencontre, la signature, etc. Les cadeaux peuvent être plus significatifs si l’occasion le demande. En tout cas, une bouteille de vin pour un homme, une boite de bonbons au chocolat pour une femme sont généralement pertinents et seront bien accueillis.

 

4. Prevoyez une marge pour chaque rendez-vous d’affaire 

A Moscou pour venir d’un point A à un point B distant de 15 kilomètres on peut passer 3 heures (littéralement) dans un bouchon. Prévoyez toujours une grande marge, même aux heures creuses, et favorisez, si possible, le métro.

En Russie il n’y a pas de grèves des transports, c’est-à-dire qu’il est toujours possible de se rendre à son lieu de travail ou de rendez-vous en transport en commun.

5. Louez un Bentley plutot qu’un velib – c’est très russe 

Il n’y a aucun russe qui prend son vélo ou sa trottinette pour aller au travail, sous peine d’être gravement ridiculisé par ces collègues. Aujourd’hui les choses commencent à changer et l’on voit même les jeunes sur une roue électrique dans les rues de Moscou, mais il faudra encore du temps pour que les esprits deviennent plus libres. Mais on n’est pas prêt à voir un fonctionnaire russe sur une trottinette… Par contre, un fonctionnaire en Bentley n’étonne personne. 

 

6. Les vacances de mai à septembre – à tout moment 

Les russes ne prennent pas leurs vacances d’été uniquement au mois d’août : ça peut être n’importe quel mois entre mai et septembre. Les russes ont aussi l’habitude à prendre une semaine de congé entre 1 à 9 mai, mais cela reste quand même optionnel. En général, en Russie on a beaucoup moins de jours de vacances dans l’année, qu’en France. Dites aux russes qu’en France vous avez 5 semaines de vacances – ils ne vont pas vous croire.

 

7. Les fêtes de fin d’année – attention, pas de Noel! 

En ce qui concerne les fêtes de fin d’année, sachez que presque toutes les entreprises sont fermées de 1 à 10 janvier. On observe ce phénomène pas qu’en Russie, mais bien dans la majorité des pays de l’ex URSS.  Par contre, les Russes ne fêtent pas le Noel, donc de 24 à 30 janvier, au contraire, tout est ouvert.

 

8. Branché 24h, jamais les portables coupés! 

Il n’y a aucun russe qui coupe son portable de travail et qui ne consulte pas sa boite mail de travail pendant les vacances. Un peu comme dans certaines cultures asiatiques, on reste tout le temps connecté et disponible 24/24 et 7j7 pour notre chef ou notre client. Tout comme votre traducteur russe, d’ailleurs, ça m’est déjà arrivé de traiter les appels clients à 5 heures du matin…

 

9. Les russes n’envoient rien d’important par poste 

Vous ne devez jamais envoyer par poste un document qui a la moindre importance : la poste en Russie fonctionne tellement mal que les lettres peuvent chercher leur destinataire pendant plus de 3 mois ou pas les trouver du tout. Les russes n’ont jamais ou presque recours aux services de la poste.

 

10. Pas de rendez-vous administratif sans une… petite bouteille! 

Si vous avez quelque chose à obtenir des institutions administratives russes (un document, etc), munissez-vous d’une boite de bonbons au chocolat (si le fonctionnaire par lequel vous êtes reçu est une femme) ou d’une bouteille de cognac (si c’est un homme), et la bureaucratie russe deviendra un challenge moins compliqué. Si seulement vous saviez combien de mots différents on a en langue russe pour déssigner des pots-de-vin:)) 

 

11. Plusieur cachets des plusieurs formes 

Les russes accordent encore beaucoup d’importance aux cachets et d’autres réminiscences. Préparez aussi un bon nombre  de papiers à en-tête de votre entreprise – on adore demander des documents sur un papier à en-tête. Si en France une signature sur un document est généralement suffisante, en Russie soyez prêts à ce qu’on vous demande un cachet de votre entreprise sur tous les documents. Sur certains papiers administratifs, il faudra deux cachets : un carré, et un autre, généralement plus grand, rond! – Utilisez de l’encre bleue.

N’hesitez pas à m’écrire pour toute question rélative aux business-codes russes et notre culture d’affaires.

Marina Yulis

11 RÈGLES POUR RÉUSSIR EN AFFAIRES AVEC DES RUSSES


Les  11 « tips » de votre interprète russe pour mieux réussir votre business avec des russes 

En attendant que le rouble sorte de sa chute libre et que les affaires entre nos pays reprennent, je commence ici ma série de « faits culturels » sur les russes, qui vous aideront à mieux comprendre notre culture de business et mieux réussir en affaires avec des russes.

Modernisation à la russe

1. La tenue d'affaires - accrochez-vous! 

La tenue vestimentaire d’affaires pour les femmes russes est moins stricte, qu’en Europe: les femmes en Russie peuvent porter des jupes courtes et des décolletés même lors d’un rendez-vous d’affaires. Ne soyez pas étonné par des talons aiguilles et le maquillage aux couleurs assez intenses dès la matinée.  Dans la perception russe cela ne veut absolument rien dire.

Sachez aussi que la gamme des couleurs portées par les femmes russes au bureau est aussi très vaste. Ne soyez pas choqué par des tailleurs roses fuchsia ou violets, des bijoux dorés massifs en force…  Une femme russe peut facilement mettre une robe de  coloris léopard ou zèbre ou une tunique à fleurs  pour une négociation importante, la rimant en plus avec des bottes aux talons aiguilles… En Russie ça n’étonnera personne. Et même un short avec des bottes n’est pas si rare que ça ! Bref, tenez à l'esprit que les russes ont un drôle de concept de women business style, qui n'a rien à voir avec un dress-code d'une femme d'affaire française.



2. Les contrats bien... arosés! 

Une affaire conclue avec succès sera normalement célébrée par un repas dans un restaurant. Lors de cette célébration c’est mieux ne pas refuser de boire un peu de vodka « pour le succès d’affaire ».



3. Attention au cadeaux 

En Russie il est d’usage entre les partenaires d’affaires de se faire des petits cadeaux pour honorer la rencontre, la signature, etc. Les cadeaux peuvent être plus significatifs si l’occasion le demande. En tout cas, une bouteille de vin pour un homme, une boite de bonbons au chocolat pour une femme sont généralement pertinents et seront bien accueillis.

 

4. Prevoyez une marge pour chaque rendez-vous d'affaire 

A Moscou pour venir d’un point A à un point B distant de 15 kilomètres on peut passer 3 heures (littéralement) dans un bouchon. Prévoyez toujours une grande marge, même aux heures creuses, et favorisez, si possible, le métro.

En Russie il n’y a pas de grèves des transports, c’est-à-dire qu’il est toujours possible de se rendre à son lieu de travail ou de rendez-vous en transport en commun.

5. Louez un Bentley plutot qu'un velib - c'est très russe 

Il n’y a aucun russe qui prend son vélo ou sa trottinette pour aller au travail, sous peine d’être gravement ridiculisé par ces collègues. Aujourd’hui les choses commencent à changer et l’on voit même les jeunes sur une roue électrique dans les rues de Moscou, mais il faudra encore du temps pour que les esprits deviennent plus libres. Mais on n’est pas prêt à voir un fonctionnaire russe sur une trottinette… Par contre, un fonctionnaire en Bentley n’étonne personne. 

 

6. Les vacances de mai à septembre - à tout moment 

Les russes ne prennent pas leurs vacances d’été uniquement au mois d’août : ça peut être n’importe quel mois entre mai et septembre. Les russes ont aussi l’habitude à prendre une semaine de congé entre 1 à 9 mai, mais cela reste quand même optionnel. En général, en Russie on a beaucoup moins de jours de vacances dans l’année, qu’en France. Dites aux russes qu’en France vous avez 5 semaines de vacances – ils ne vont pas vous croire.

 

7. Les fêtes de fin d'année - attention, pas de Noel! 

En ce qui concerne les fêtes de fin d’année, sachez que presque toutes les entreprises sont fermées de 1 à 10 janvier. On observe ce phénomène pas qu’en Russie, mais bien dans la majorité des pays de l’ex URSS.  Par contre, les Russes ne fêtent pas le Noel, donc de 24 à 30 janvier, au contraire, tout est ouvert.

 

8. Branché 24h, jamais les portables coupés! 

Il n’y a aucun russe qui coupe son portable de travail et qui ne consulte pas sa boite mail de travail pendant les vacances. Un peu comme dans certaines cultures asiatiques, on reste tout le temps connecté et disponible 24/24 et 7j7 pour notre chef ou notre client. Tout comme votre traducteur russe, d’ailleurs, ça m’est déjà arrivé de traiter les appels clients à 5 heures du matin…

 

9. Les russes n'envoient rien d'important par poste 

Vous ne devez jamais envoyer par poste un document qui a la moindre importance : la poste en Russie fonctionne tellement mal que les lettres peuvent chercher leur destinataire pendant plus de 3 mois ou pas les trouver du tout. Les russes n’ont jamais ou presque recours aux services de la poste.

 

10. Pas de rendez-vous administratif sans une... petite bouteille! 

Si vous avez quelque chose à obtenir des institutions administratives russes (un document, etc), munissez-vous d’une boite de bonbons au chocolat (si le fonctionnaire par lequel vous êtes reçu est une femme) ou d’une bouteille de cognac (si c’est un homme), et la bureaucratie russe deviendra un challenge moins compliqué. Si seulement vous saviez combien de mots différents on a en langue russe pour déssigner des pots-de-vin:)) 

 

11. Plusieur cachets des plusieurs formes 

Les russes accordent encore beaucoup d’importance aux cachets et d’autres réminiscences. Préparez aussi un bon nombre  de papiers à en-tête de votre entreprise – on adore demander des documents sur un papier à en-tête. Si en France une signature sur un document est généralement suffisante, en Russie soyez prêts à ce qu’on vous demande un cachet de votre entreprise sur tous les documents. Sur certains papiers administratifs, il faudra deux cachets : un carré, et un autre, généralement plus grand, rond! – Utilisez de l’encre bleue.

N'hesitez pas à m'écrire pour toute question rélative aux business-codes russes et notre culture d'affaires.